11. Temps mort officiel

Un temps mort officiel ne compte pas comme l’un des temps morts alloués aux équipes à chaque manche. Après un temps mort officiel, la balle est remise en jeu suivant le même processus que si un temps mort pour les Joueurs avait été demandé.

11.1

S’il n’y pas d’arbitre présent au début du match et qu’un différend survient pendant le jeu, l’une ou l’autre des deux équipes peut demander un arbitre. Une telle demande peut être faite à tout moment du match quand la balle est stoppée ou immobilisée.

11.1.1

La première demande pour un arbitre est considérée comme un temps mort officiel.

11.1.2

Si l’équipe n’ayant pas la balle fait une demande d’arbitre pendant que la balle est en jeu et arrêtée et que, simultanément, l’équipe ayant la balle tente une passe ou un tir, la demande sera considérée comme une distraction (voir article 20) faite par l’équipe qui n’a pas la balle.
De même, une demande pour un arbitre faite lorsque la balle est en mouvement sera aussi considérée comme une distraction.

11.2

Une fois que le jeu a repris avec un arbitre à la table, tout Joueur demandant un second arbitre se verra automatiquement décompter un temps mort.
Une telle requête ne peut être faite que pendant un arrêt de jeu ou quand la balle n’est pas en jeu.
La sanction pour la demande d’un arbitre supplémentaire pendant que la balle est en jeu est un penalty (voir article 27).

11.2.1

Si le jeu a repris avec deux arbitres à la table, toute demande de remplacement d’un arbitre sera traitée par le Responsable des Arbitres ou bien le Directeur de Tournoi.
Si la demande est refusée, le Joueur sera sanctionné d’un penalty (voir article 27).

11.3

Une équipe ne peut pas changer de position pendant un temps mort officiel, à moins qu’on leur ait donné le droit de le faire (voir article 14).

11.4

La maintenance de la table doit être demandée avant le début du match. Une fois que le match a commencé, le seul cas où un Joueur peut demander un temps mort officiel pour maintenance de la table est lors d’un changement soudain de la table, comme le bris d’un joueur ou d’une vis, un ressort abîmé, une barre tordue, etc.

11.4.1

Si un joueur est brisé alors qu’il est en contact avec la balle, un temps mort officiel sera demandé, le temps que la barre soit réparée. Le jeu devra reprendre à partir de la barre où le joueur s’était brisé.

11.4.2

Si l’éclairage de la table diminue ou s’arrête, le jeu doit stopper immédiatement (comme si un temps mort officiel était demandé).

11.4.3

L’entretien courant, comme la lubrification des barres, etc. ne doit être fait que pendant les temps morts et entre les manches.

11.5

Objets extérieurs dans l’aire de jeu – Si un objet tombe dans l’aire de jeu, le jeu doit être arrêté immédiatement et l’objet enlevé. Le jeu doit reprendre de la barre où se trouvait la balle lorsque l’objet est tombé dans l’aire de jeu.
Il ne doit rien y avoir sur les bords de la table qui puisse tomber dans l’aire de jeu.
Si la balle était en mouvement elle sera remise à la barre qui a eu la dernière possession (voir article 24).

11.5.1

Si la balle entre en contact avec un objet étranger à l’aire de jeu, le jeu doit être arrêté et l’objet enlevé. Le jeu doit reprendre de la barre ayant eu la dernière possession (voir article 24) avant l’arrêt du jeu.

11.6

Temps mort médical – Un Joueur ou une équipe peut demander un temps mort médical. Cette requête doit être approuvée par le Directeur de Tournoi, le Responsable des Arbitres ou l’arbitre du match en cas de nécessité médicale évidente.
Ceux-ci détermineront la durée du temps mort médical, jusqu’à un maximum de 60 minutes.
Un Joueur physiquement incapable de jouer après ce délai doit déclarer forfait pour le match.

11.6.1

Si la demande pour un temps mort médical est refusée, le Joueur devra considérer cet arrêt de jeu comme un temps mort qu’il a pris. L’arbitre peut également décider que le Joueur peut être pénalisé pour avoir retardé la partie (voir article 25).